Les enfants réagissent différemment à la séparation de leurs parents en fonction de leur âge.
Tout comme pour vous, cette situation familiale est déstabilisante, trouble leur rythme, peut provoquer des inquiétudes qui se traduisent par des manifestations diverses : modification de leurs comportement, des pleurs plus fréquents, des colères ou des attitudes de repli, des troubles alimentaires, du sommeil ...
Il est important d'avoir une cohésion éducative, d'annoncer clairement la décision de vous séparer, mais aussi de les informer sur une recherche de solutions amiables entre adulte.
Les enfants ressentent et captent toutes les émotions de leurs parents. Il vous faudra essayer de ne pas les prendre à témoin de vos discordes, de ne pas blâmer l'autre parent devant eux, de ne pas leur demander de choisir, ou de prendre, à votre place, des décisions les concernant.
Le médiateur vous aidera à comprendre leurs réactions. Si vous le souhaitez, il pourra vous orienter vers des spécialistes qui, de par leur expérience, aideront les enfants à dépasser leurs inquiétudes.
Plus que tout, les enfants aiment leur deux parents et ne supportent pas les conflits qui perdurent, le fait d'être un enjeu. Toutefois, il est parfois difficile, dans ces situations de tensions émotionnelles, de les laisser à l'écart, en toute sérénité ...